Les Saxxy Awards, bienvenue aux Oscars du SFM


Dans le monde des jeux vidéo aussi il y en a qui sont peut-être moins bons à faire des frags, mais peu importe car dans ce monde de brutes, on peut aussi faire parler sa créativité. C’est ce qu’a permis Valve Software en lançant en 2011 les Saxxy Awards. Ce concours permettait à n’importe qui de proposer une vidéo sur l’univers TF2, créée grâce au module d’enregistrement en jeu puis avec le Source Filmmaker de Valve.

SFM, l’endroit où les idées les plus farfelues naissent…

Des simples droits de vantardise…

La première édition de ces awards avait été annoncée juste après la mise à jour permettant d’enregistrer des portions de sessions de jeu avec un outil d’édition intégré. Le but de cette cérémonie était avant tout de flatter l’ego des joueurs dans la joie et la bonne humeur, le concours comportant une vingtaine de catégories mettant en valeur des moments grandioses ou bien humoristiques qui se sont produits pendant une partie, comme le frag le plus spectaculaire ou l’échec le plus épique.

20 catégories c’est bien mais c’était peut-être un peu trop pour une remise de prix, c’est en tout cas la décision qu’a prit Valve après cette première édition. Changement de direction: des catégories plus générales et surtout la sortie d’un nouvel outil qui va ravir les réalisateurs en herbe.

…Et où les Sentry font pleurer

… Aux apprentis Kubrick

Dès l’année suivante, Le studio met à disposition du public le Source Filmmaker, l’outil d’édition et de création de vidéos utilisant le moteur Source. Ce logiciel permet donc de créer toutes sortes de contenus vidéos en utilisant les capacités du moteur source, combinées avec un système d’animation configurable pour créer de vrais petits films animés avec le moteur graphique de la compagnie. C’est cet outil qui va changer la face des Saxxy.

Vidéo courte, comédie, action, drama et grand gagnant sont les nouvelles catégories de la compétition, où tous les créateurs tentent de se surpasser les uns les autres pour remporter cette récompense offrant un trophée exclusif en jeu et aussi la célébrité, et souvent la reconnaissance de la part de Valve. Animations personnalisées, doublage, musique originale, tout est bon pour se différencier et ravir le trophée car en dehors des ressources fournies par les jeux Valve, tout doit être original et aucun contenu copyrighté n’est autorisé.

Dans tous les cas, les nominés proposent toujours du contenu de haute qualité, une friandise pour les yeux des spectateurs et qui pourraient finir par atteindre le niveau de Pixar si les meilleurs créateurs se réunissaient pour créer la vidéo ultime.

Share this post

Kuro

Jeune geek qui développe de temps en temps, et qui passe ses moments de liberté dans les salles de ciné et sur son compte Steam.

No comments

Add yours