Steam s’inspire de Netflix pour son magasin


Ne vous inquiétez pas messieurs dames, Steam ne cherche pas à changer pour une formule avec abonnement, oh non. Si je mentionne Netflix ici, c’est que la plateforme d’achat de jeux dématérialisés a décidé de renouveler son interface pour personnaliser une page d’accueil selon nos goûts, à l’instar de l’algorithme du service de VOD.

Perdu dans 3700 jeux

Il était évident qu’avec l’augmentation du nombre de jeux dans le catalogue du site, il était devenu très compliqué de faire un tri en fonction de nos envies. Cette mise à jour nous permet donc maintenant de personnaliser notre page d’accueil du magasin de deux façons différentes.

Early Access et DLC, disparaissez!

En effet, la première grande fonctionnalité de cette update est la possibilité de créer un affichage dynamique ne prenant en compte que ce que vous avez envie de voir sur le magasin. Le carrousel, les nouveautés et les jeux mis à jour, toutes ces sections peuvent être réglées pour afficher ou masquer entre autres les précommandes, les DLC, les jeux en accès anticipé, le logiciel. Bref vous pouvez facilement filtrer les différentes catégories montrées sur la page principale. Mais le meilleur n’est pas là.

Toujours plus de jeux à découvrir

Les suggestions personnalisées

La deuxième grande nouveauté présente, c’est le mode de navigation par liste de découvertes et recommandations par types. Ces deux façons de naviguer parmi les jeux Steam sont ceux qui se rapprochent le plus des recommandations Netflix. La liste vous fait parcourir des pages de jeux une à une, vous donnant une brève présentation du jeu et vous permettant de l’acheter évidemment, mais aussi de l’ajouter à votre liste de souhait, vous contenter de suivre son activité, ou bien minimiser sa présence en le classant comme “pas intéressé”.

La deuxième façon d’explorer les recoins de Steam est de simplement glisser jusqu’en bas du magasin. À cet endroit, vous trouverez des encarts présentant différentes œuvres qui correspondront à des jeux conseillés selon ce qui se trouve dans votre liste de souhait, les jeux auxquels vous avez joué ou bien les genres que vous chérissez. Et tant que vous faites défiler l’écran, il y aura des jeux à vous proposer jusqu’à la fin de vos jours… Ou bien si vous finissez par afficher les 3700 jeux du catalogue.

Curateurs et conclusion

Pour finir, je ne peux pas m’arrêter là sans mentionner les curateurs. Ce système exploitant les évaluations de jeux Steam permet à tout utilisateur de suivre un curateur, c’est-à-dire un utilisateur ou un groupe qui postent des critiques. On peut noter par exemple Total Biscuit, youtubeur britannique connu pour ses critiques plutôt fermes sur les jeux récents.

Bref que du bonheur, certains pourront reprocher une esthétique qui ne leur convient pas, ou le manque de fonctionnalités par rapport à certaines extensions non officielles, mais dans l’ensemble, Steam fait encore un pas en avant pour nous faire aimer les jeux vidéo. Il ne manque plus qu’un support client au poil…

Share this post

Kuro

Jeune geek qui développe de temps en temps, et qui passe ses moments de liberté dans les salles de ciné et sur son compte Steam.

No comments

Add yours