SuperHot, Kickstarter efficace pour un titre très sympa


Si vous parcourez parfois l’actualité des game jams et autres circuits du JV indépendant, vous avez peut-être entendu parler de cette curiosité du FPS qu’est SuperHot.

D’une game jam sans prétention

Il faut remonter à une game jam d’août 2013, la 7 Day FPS, où plusieurs groupes de développeurs se sont donnés l’objectif de créer un FPS plus ou moins original en 7 jours. Parmi tout ces projets, on trouve le prototype de SuperHot, un FPS à l’esthétique très minimaliste mais à la mécanique principale plutôt originale et qui rappelle pas mal certaines œuvres cinématographiques comme Matrix ou le style de John Woo : Le temps n’avance que lorsque vous bougez. La démo développée pour la game jam est au final assez sympathique, on y retrouve quelque chose de très simpliste dans la construction des niveaux et de l’IA des ennemis, mais le concept est bien là, et il est assez jouissif avec ce sentiment constant d’être un héros de film d’action badass qui évite les balles et réplique contre plusieurs ennemis avec fluidité. L’épilogue de ce prototype laissait d’ailleurs penser qu’un scénario plus complexe allait peut-être voir le jour dans une version améliorée et allongée de SuperHot.

À un Kickstarter qui vaut déjà $170 000

C’est maintenant une réalité car l’équipe de développement, après un passage réussi sur le système Greenlight de Steam, s’est lancée dans une opération de financement participatif via la plateforme Kickstarter, très rapidement soutenue par les fans qui ont permis au jeu d’atteindre l’objectif de base en seulement quelques heures. Arborant également plusieurs prix et des louanges venant de personnalités du milieu du jeu-vidéo comme Cliff BleszinskiSuperHot accumule maintenant $170 000 et promet des ajouts tels qu’une amélioration des animations et un mode speed run en plus de ce qui était prévu à la base, c’est-à-dire :

  • Une amélioration graphique par rapport au prototype
  • Une IA plus intelligente avec de meilleures tactiques d’attaque
  • Un mode solo complet avec une histoire développée et intéressante sans sacrifier la richesse du gameplay au passage.
  • Plus d’armes, de niveaux, d’explosions !
  • Support pour l’Occulus Rift.

J’ai personnellement été charmé par ce gameplay plutôt original, la prise en main rapide et l’esthétique surtout au niveau sonore qui nous immerge vraiment dans une scène de fusillade en slow-motion. Je conseille à tout ceux qui pourraient être intéressés de tester le prototype du jeu que vous trouverez ici, et si le cœur vous en dit d’aller donner sur leur page Kickstarter, sachant que dès les premier palier à $14, vous recevrez une copie du jeu quand il sera dispo sur Steam.

Sur ce, bon jeu à tous !

Share this post

Kuro

Jeune geek qui développe de temps en temps, et qui passe ses moments de liberté dans les salles de ciné et sur son compte Steam.

No comments

Add yours