Titan souls, Shadow of the Colossus en hard


Après avoir passé de longs mois à faire des articles tranquille et me prélasser en essayant de concilier l’écriture d’articles pour le fun et la dure réalité du boulot, il me fallait quelque chose qui me remette un peu à ma place, et me donne un challenge pour fournir ma dose d’adrénaline. Titan Souls, qui m’avait déjà séduit par son prototype, est venu me donner un petit coup de fouet et me rappeler que je suis mauvais.

Attack On Titan

Le jeu a des décors très sympa, même pour du pixel art

Créé en premier lieu durant une Game Jam sur le thème “Vous n’en avez qu’une”, Titan Souls est un jeu d’aventure/adresse nous mettant dans la peau d’un jeune aventurier qui se décide à aller s’emparer des fameuses Titans Souls en affrontant chacun d’entre eux, armé d’une unique flèche qu’il peut ramener à lui après un tir. La première version destinée à se suffire à elle-même a bien grandi depuis, en plus d’une refonte de la direction artistique, on passe d’une petite carte avec 3 boss à une map large dans laquelle on se perd à la recherche d’une quinzaine de monstres à affronter.

Le jeu se veut artistiquement old school, déjà tout simplement par le style entièrement pixel art, qui me rappelle toujours que ce n’est pas facile d’être développeur de jeu sans graphic artist. Le filon du pixel retro s’essouffle, mais le jeu a quand même le mérite d’avoir des décors plutôt propres qui vous rappelleront ceux de vos vieux jeux Gameboy, avec les traditionnelles forêts, grottes et montagnes qui ont un petit charme. Mais le plus intéressant reste le design des boss plutôt cool: des ronds, des carrés, des petits, des grands, en bois, en pierre, tout est sympathique et s’adapte à l’environnement pour être raccord.

On s’en fout de l’histoire, on veut du jeu

Des boss il n’y a que ça, et ils ont tous une faiblesse à protéger

Raccord non seulement avec le décor mais aussi dans le gameplay. Notre personnage n’ayant qu’une seule flèche, il faut bien savoir où viser. C’est là que le design donne tout son sens, en nous laissant des indices temporaires. Mais ne pensez pas pour autant que votre aventure sera simple, les boss vont vous chopper dès l’engagement et vous avez intérêt à bien maîtriser la roulade et le sprint pour espérer vous en tirer, et même avec ça, je ne garantie pas votre survie. Vous allez devoir mourir pour tenir jusqu’au boss final.

Et si j’ai la haine envers le jeu pour m’avoir mis à l’épreuve, c’est aussi à cause de la rapidité avec laquelle j’ai atteint le boss final. Je comprends que le jeu soit une production indé et qu’il ne se hisse pas à la même hauteur qu’un AAA, mais le chrono m’indiquait 2h30 de jeu au moment de vaincre le dernier ennemi du jeu. Et même si la durée pourrait être acceptable pour le prix et la qualité de jeu , d’autant plus que la rejouabilité est mise en avant, je suis resté frustré de ne pas en avoir vu plus, exploré d’autres décors et affronté plus de boss, surtout que j’ai l’impression d’en avoir loupé certains à cause de l’absence d’interface, laquelle, même si voulue, finit par vraiment nous dérouter un peu et n’indique pas si l’on a vaincu les ennemis à 100%. De plus, le scénario semble inexistant, à part quelques éléments de dialogues des titans qui restent trop rares et vagues pour être exploitables.

Mais inutile d’être trop dur avec ce petit jeu qui procure un grand sentiment de satisfaction à chaque victoire et nous donne envie d’y retourner, pour tester et entretenir notre adresse de temps en temps, et c’est suffisant pour avoir mon approbation.

Titan Souls nous fait lutter pour arriver à notre but ultime et c'est agréable. Le skill et votre unique flèche sont vos seuls alliés pour affronter la tripotée de boss qui vous attend. Malgré une durée de vie un peu courte et un scénario invisible, le jeu nous met suffisamment à l'épreuve pour booster notre motivation rien qu'avec son gameplay, et c'est très sympa comme ça.
7.3

Share this post

Kuro

Jeune geek qui développe de temps en temps, et qui passe ses moments de liberté dans les salles de ciné et sur son compte Steam.

No comments

Add yours